L’ANAH : Objectifs atteints

12 févr. 2016

L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), organisation publique sous tutelle des Ministères du Logement, du Budget et de l’Economie, a été créée il y a près de 45 ans dans le but d’améliorer les logements et de conseiller et aider à financer les projets des propriétaires privés. L’Anah a publié fin janvier son rapport annuel, bilan des activités pour 2015. Il en ressort que les missions imposées ont été réalisées et qu’avec près de 80.000 logements rénovés et un budget d’intervention de 675 millions d’euros, les objectifs de l’Agence ont été largement atteints.

 

 

2015 à notamment prouvé l’utilité majeure du programme " Habiter Mieux ", dont le but est de lutter contre la précarité énergétique en France. En effet, cette année, ce sont plus de 50.000 logements qui ont été rénovés et près de 90% des aides dédiés à la rénovation énergétique qui ont été attribuées à des ménages modestes. Près de 16.000 logements ont été aménagés dans le but d’accueillir des personnes âgées ou handicapées. Du côté des copropriétés, plus de 17.000 logements ont été aidés, soit 28% de plus qu’en 2015. Il y a  également eut une progression dans la mission de lutte contre l’habitat dégradé, avec près de 10.000 logements rénovés. Enfin, l’Anah a renforcé son soutien en offrant plus de 7 millions d’euros dans la rénovation de 16 centres d’accueil pour les sans abris.

C’est dans cette optique de réussite que l’Anah souhaite engager l’année 2016. La promotion des logements de qualité pour tous et le soutien des particuliers et copropriétés qui s’engagent dans la rénovation énergétique de leur habitat, resteront les priorités de l’Anah pour 2016.

 

 

Cette année, l’Anah va collaborer avec l’Assurance Retraite dans le but de définir précisément les besoins en travaux de rénovation pour les personnes âgées, dans le contexte de l’adoption de la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement de la population. Aux vues du succès du plan Habiter Mieux, l’Anah va également continuer à intensifier ses efforts sur le programme, en développant des partenariats, notamment avec les banques pour faciliter l’accès aux financements pour les personnes souhaitant s’engager dans la rénovation énergétique de leur logement. D’ailleurs, depuis le 1e janvier, les personnes bénéficiant d’aides de l’Anah peuvent maintenant obtenir un Eco-PTZ en plus. La création d’un crédit à taux zéro, conçu spécialement pour le programme Habiter Mieux est une mesure importante qui sera mise en œuvre au cours de cette année.

Parmi les nouveautés 2016, l’Anah, en collaboration avec l’Etat et les collectivités territoriales, pourra participer au développement des plateformes de rénovations énergétiques et à l’implantation des « services publics de l’efficacité énergétique ». Enfin, l’Anah agira plus en profondeur avec les copropriétés notamment avec la création de deux outils spécifiques efficaces en amont de projets, qui serviront à repérer plus facilement  les copropriétés en besoin de rénovations : le Programme Opérationnel de Prévention et d’Accompagnement en Copropriété (POPAC) et la Veille et Observation des Copropriétés (VOC).

En 2016, l'Anah dispose d’un budget de 637 Millions d’euros pour un objectif de 78.000 logements à réhabiliter dont 50.000 au titre de la rénovation énergétique.