Course école de l’A.F.A.S.E.C. : le Prix Harmonie

18 avril 2016

 L’A.F.A.S.E.C (Association de Formation et d'Action Sociale des Ecuries de Courses), organise depuis plus de 20 ans des courses d’apprentis lads- jockeys. Elles permettent à des jeunes en formation de courir. Ces courses ont aussi pour vocation de récompenser les apprentis qui font du bon travail en écurie et qui n’ont pas fréquemment l’occasion de monter en course. 

 


 

Harmonie S.A.S. sponsorise la prochaine course école de l’AFASEC : le Prix Harmonie. Cette course se déroulera le 2 mai 2016 à l’hippodrome de Maisons-Laffitte. 

Ces courses-écoles ont permis à de célèbres jockeys de faire leurs premières armes. C’est le cas de Stéphane Pasquier, d’Olivier Peslier, de Christophe Soumillon, de Pierre-Charles Boudot, mais aussi de Dominique Bœuf. C’est d’ailleurs ce dernier, accompagné de Frédéric Hinderzé, Président d’Harmonie S.A.S., qui remettront les prix aux participants. Chaque participant se verra attribuer une dotation en matériel de course.

Ces courses écoles illustrent la confiance que donnent les entraineurs et propriétaires de chevaux aux apprentis en leur prêtant des montures. Les entreprises, associations et institutionnels qui les parrainent montrent de leur côté leur volonté de participer pleinement à la vie locale et de tendre la main aux jeunes générations.

C’est le sens qu’Harmonie S.A.S. donne à son action de sponsoring par la création du Prix Harmonie. Pour nous, les filières d’apprentissage ou d’alternance sont fondamentales pour le développement de l’emploi et la transmission du savoir de génération en génération.

Dans nos métiers, la formation en alternance joue un rôle clef. Du point de vue de l’entreprise, c’est un moyen idéal pour détecter un talent potentiel et préparer un futur recrutement réussi. Pour les jeunes en formation, c’est l’opportunité de découvrir le monde du travail et d’apprendre sur le terrain et pas uniquement dans une salle de classe. Les jeunes adultes peuvent vérifier s’ils n’ont pas idéalisé un futur choix de métier.

 

 

Pour de nombreux chefs d’entreprise, les vertus de l’apprentissage ne font aucun doute. Les statistiques sont là pour le prouver. Dans le secteur du bâtiment 80% des apprentis trouvent un emploi après leur formation et 90% des apprentis trouvent un emploi en CDI dans les trois ans suivant la fin de leur formation. 

L’alternance prépare par ailleurs à des diplômes ou certifications qui concernent tous les niveaux. Cela va du CAP au bac Pro jusqu’au diplôme d’ingénieur ; l’acquisition des compétences au fil du temps permet également à un titulaire d’un CAP de se préparer à un Bac Pro et même d’envisager un diplôme du type bac + 5.