Contrat d’entretien toiture terrasse

Nous vous proposons une vidéo présentant l'intérêt de disposer d'un contrat d'entretien

 

 

Souscrire un contrat d’entretien d’une toiture terrasse, est-ce vraiment utile ? La durée de vie d’une étanchéité sur une toiture terrasse est obligatoirement conditionnée à l’entretien qu’on y consacre. De nombreuses copropriétés ont tendance à croire que celle-ci, étant inaccessible ou très peu visitée, en verra son vieillissement retardé, alors qu’en fait, il n’en est rien.

 

 

 

 

Pourquoi contracter un contrat d’entretien des terrasses ?


Le principal ennemi d’une toiture terrasse est malheureusement la nature. À chaque saison, les feuilles tombent des arbres et viennent se répandre sur les toitures, puis obstruent les cheneaux et toutes les barbacanes ou trop-pleins, empêchant ainsi une régulation naturelle du flux des eaux de pluie. Bien qu’une eau stagnante ne soit pas en soi un dommage immédiat sur l’étanchéité de la terrasse, il n’en résulte pas moins qu’une terrasse protégée l’est davantage lorsqu’un écoulement régulier des eaux se fait.

L’autre ennemi de cette terrasse étanche est la végétation. De nombreuses mousses et lichens recouvrent des terrasses et parviennent parfois à s’infiltrer au droit des relevés d’étanchéité ou encore sous les protections.

À titre d’exemple si vous laissez une toiture terrasse sans entretien pendant une période de cinq ans, vous constaterez la vitesse à laquelle la végétation s’est développée. La mise en propreté de la terrasse ne sera donc plus une action ponctuelle, mais nécessitera une intervention beaucoup plus conséquente et de ce fait, bien plus onéreuse.

Le troisième facteur pouvant dégrader le système d’étanchéité se trouve être l’Homme. Généralement recouverte de gravillons, les terrasses sont réputées circulables, aussi lors de travaux d’entretien du local ascenseur. Si ce dernier se trouve dans un édicule, ou encore lors de travaux de ravalement, on peut être amené à fixer des nacelles d’échafaudages depuis la toiture, ce qui conduit régulièrement à des poinçons qui perforent le système d’étanchéité lorsque les Hommes marchent sur les graviers.

On profitera donc du contrat d’entretien annuel pour vérifier l’état général de la terrasse, sa bonne étanchéité et bien sûr effectuer un démoussage et vérifier l’état des mitrons de cheminée, ou encore des gaines de ventilation qui peuvent parfois se décrocher lors de violents orages.

 

Combien coûte un contrat d’entretien ?

étanchéité copropriétéEn règle générale, le calcul du contrat d’entretien de la toiture terrasse se fait sur la base des mètres carrés à entretenir. Différents facteurs conditionnent le prix, on notera par exemple :

  • la difficulté d’accès à la terrasse
  • le fait que la toiture était préalablement entretenue ou non
  • la vétusté de l’immeuble
  • la difficulté d’accès à l’étanchéité, si par exemple de nombreuses gaines de ventilation serpentent sur la terrasse
  • le fait que l’étanchéité soit recouverte ou non de gravillons.

 

En tenant compte de ces différents éléments, une prestation courante incluant également un reportage photo permettant de constater l’état de vieillissement de l’étanchéité coûtera entre 1,30 € et 2€ au m2.

Trouvez un chantier près de chez vous !

Localiser

 

Résiliation du contrat d’entretien

La notion de tacite reconduction introduite dans un contrat d’entretien des toitures terrasses, soumet ceux-ci à la loi Chatel.

De ce fait, théoriquement, il appartient au prestataire d’adresser un courrier au syndicat des copropriétaires 3 mois avant la fin du contrat, afin de les informer que celui-ci se renouvellera par tacite reconduction, sauf à ce que dénonciation du contrat soit adressée par courrier recommandé et dans le délai imparti aux prestataires concernés.