Harmonie SAS distinguée par le quotidien Les Echos

03 févr. 2017

 

 

Harmonie SAS figure au palmarès des entreprises affichant une croissance de leur chiffre d’affaires exceptionnellement forte et durable entre 2012 et 2015. Ce classement, publié dans les Echos du 3 février 2017 est basé sur une étude statistique réalisée par l’Institut Statista. Le critère retenu pour classer les entreprises est le taux de croissance du chiffre d’affaires entre 2012 et 2015.

 

Harmonie figure en 401ème position sur un total de 3 000. 000 d’entreprises. Son chiffre d’affaire a quasiment doublé de 2012 à 2015. Mais quels sont les ressorts d’une telle performance ? Petit retour historique et plongée dans l’ADN d’Harmonie à la veille de son quarantième anniversaire.

Un changement de stratégie radical

En 1977, Lucien Hinderzé crée la société Harmonie Décoration, entreprise spécialisée en travaux de peinture. Durant des années, l’entreprise garde une dimension artisanale avec un chiffre d’affaires avoisinant les 100 000 €, l’entreprise fonctionne principalement avec les compagnies d’assurances pour la réalisation de travaux liés à des sinistres.

En 1992, Frédéric Hinderzé prend les rênes de l’entreprise de son père. Le changement de génération rime avec un changement progressif, mais radical, de projet d’entreprise. Il choisit de positionner l’entreprise en tant que spécialiste des travaux en copropriété. L’innovation et l’anticipation des attentes du marché seront les moteurs de la mise en œuvre de cette stratégie.


L’innovation : ressort de croissance et de responsabilité sociétale

Harmonie est la première entreprise de son secteur d’activité à créer son site internet en 2001. Soucieuse d’offrir à sa clientèle la meilleure information sur l’état d’avancement de leur chantier en cours, le site web Harmonie permet de suivre en vidéo en temps réel l’évolution d’un chantier. En 2002 Harmonie reçoit le Grand Prix de l’innovation décerné par le Salon de la Copropriété sous le haut patronage de la Mairie de Paris pour cette avancée majeure. La presse web digitale de l’époque, dont le site Batiactu, salue cette petite révolution dans le domaine du bâtiment et du suivi de chantier à une époque ou le recours aux webcam reste encore confidentiel. En 2013 Frédéric Hinderzé fait évoluer le site internet de l’entreprise pour que ce dernier soit une véritable base de données au service des copropriétés, des architectes et des syndics.

En 2006 Harmonie décroche les Trophées de la Copropriété décernés par la FNAIM en créant un système innovant de cantonnement permettant de solutionner les problématiques de confort des ouvriers sur les chantiers de rénovation. Offrir au personnel nomade les mêmes conditions de confort qu’au personnel sédentaire est un facteur de fidélisation de la main d’œuvre mais aussi un gage de bien-être au quotidien du personnel de terrain qui se ressent en terme de productivité. Cette innovation est largement saluée par le Figaro et le Moniteur d’Architecture.

 
Le Figaro, novembre 2006.

En 2011 alors que la mode des drones n’est pas encore d’actualité, Harmonie est la première entreprise de son secteur d’activité à s’équiper d’une flotte de drones équipée de caméras vidéo HD afin de pouvoir réaliser des diagnostics dans des zones inaccessibles ou dangereuses. Etablir des diagnostics de façades et de toitures dans les meilleures conditions de sécurité c’est d’une part offrir au personnel de l’entreprise un vrai confort de travail. C’est aussi disposer d’un outil précieux pour le bureau d’étude de l’entreprise afin d’obtenir des devis précis et complets. Cela permet enfin aux copropriétaires d’avoir une parfaite information quant à l’état de leur bien.


Diagnostic d’étanchéité de toiture terrasse par drone

 
L’anticipation comme crédo

Frédéric Hinderzé base également le développement de son entreprise sur l’anticipation des attentes du marché de la rénovation.

Il comprend dès 1995, dans un contexte où aucune entreprise sur le marché ne se positionne comme « expert en copropriété », que les copropriétaires attendent des entreprises de second œuvre une offre adaptée à leurs besoins tout en jouant un rôle de conseil. Harmonie SAS devient ce spécialiste attendu et affirme ce positionnement par sa présence au Salon de la Copropriété dès sa première édition. L’entreprise n’a d’ailleurs jamais manqué ce rendez-vous annuel avec sa clientèle depuis 22 ans.

Frédéric Hinderzé réalise au début des années 2000 qu’il faut proposer une offre globale aux copropriétaires. Au fil du temps 4 départements-métiers sont créés dans l’entreprise : le ravalement, la couverture, l’étanchéité et l’isolation thermique. Le but est d’avoir une offre globale permettant de limiter le nombre d’intervenants sur les chantiers. Elle rencontre rapidement son marché car elle correspond à une réelle attente des Présidents et Membres de Conseils Syndicaux qui voient en elle une grande simplification des relations avec les entreprises contractantes.


Le Moniteur d’Architecture-Décembre 2012


Enfin, alors que le marché de la rénovation énergétique est encore balbutiant, Harmonie SAS développe un nouveau service pour ses clients : le conseil dédié au financement des travaux de transition énergétique. Il aura une vocation d’accompagnement des copropriétaires dans la jungle des aides et des subventions. Henry Buzy-Cazaux, Président de l’Institut du Management des Services Immobiliers, saluera d’ailleurs en 2015 cette initiative dans Capital.fr en regrettant qu’aucun acteur sur le marché ne joue le rôle de guichet unique ou de collecteur d’information en la matière. Aujourd’hui les travaux de performance énergétique en façade ou en toiture terrasse représentent 67% de l’activité de l’entreprise.


Chantier Harmonie d’Isolation thermique par l’extérieur à Boulogne-Billancourt

En résumé…

Basée sur l’innovation et l’anticipation, le succès de la politique de développement de l’entreprise ne serait pas ce qu’il est sans d’autres facteurs :

- le facteur humain : c’est la volonté des collaborateurs de l’entreprise de soutenir et d’enrichir la stratégie initiée par le dirigeant

- la politique produit : réaliser des ouvrages de qualité.