Harmonie S.A.S soutient l'aide humanitaire au Mali

26 juin 2017

UN PROJET FRANCO-MALIEN

Leïdimen est une association loi 1901 créée en mai 2004 et sise à Bondoufle dans l’Essonne. Animée par un groupe de jeunes français d’origine malienne elle vise à initier ou à améliorer le soutien existant aux villages du centre du Mali. Leïdimen signifie « notre terre » en peul. Retour sur la genèse de ce projet.

 

Aujourd’hui président d’honneur de l’association LEIDIMEN, Monsieur Dicko, francilien d’origine malienne et ses enfants sont allés en 2004 à la rencontre des habitants des villages de la région de Mopti au centre du Mali et se sont intéressés aux écoles et à l’enseignement. Ils constatent à l’époque un manque cruel d’infrastructures scolaires : les cours se déroulent généralement au pied d’un arbre. Dans bien d’autre cas la scolarisation est impossible faute de personnel enseignant présent localement.

 

Ils créent l’association Leidimen la même année. Leur premier projet est de créer une école en terre. Cependant ce type de structures se dégrade au fil des saisons du fait de la pluie. Ce n’était pas un projet parfaitement pérenne mais une première expérience riche en enseignements qui leur a permis de fédérer en France de nombreuses personnes autour d’un projet de développement des infrastructures scolaires.

Il y a aujourd’hui 43 membres actif au sein de l’association, Mr Dicko a passé le flambeau à ses enfants mais s’occupe néanmoins de suivre les projets de France. Face à une situation scolaire toujours alarmante ils se sont donnés comme mission d’apporter leur soutien aux villages de la région de Mopti en initiant ou en mettant en œuvre différents projets comme la mise en place d’un parc informatique dans un lycée, la fourniture de matériel scolaire, la création d’écoles, d’une caisse de micro-crédit, de maraichages. Ces missions encouragent et renforcent le lien social entre les populations locales et permettent bien évidemment aux villages de se développer et à des synergies d’apparaître.

 

 

Un des derniers projets développés est la construction d’une banque de céréales en juin 2016. Elle permet de stocker du riz, du sel et de l’huile. La création de ce lieu de stockage est un prérequis pour la mise en place d’une cantine à l’école. Mais il n’y avait pas de réfectoire. Harmonie SAS a apporté son soutien financier pour financer le projet. La cantine a été inaugurée il y a quelques jours, le 8 juin 2017, par une vingtaine de jeunes élèves.

 

Pour s’assurer de la réussite des projets et garder un lien avec les habitants de la région de Mopti, les membres de l’association se rendent au moins une fois par an sur place. Ils règlent les problèmes de logistique et développent de nouveaux projets avec les locaux. 

Depuis peu des architectes accompagnent l’association dans un projet innovant : ils souhaitent développer des maisons avec des voutes nubiennes. La technique de la voute nubienne est un procédé architectural qui, grâce à des matériaux locaux comme de la terre crue, des outils de base et des compétences simple à acquérir permet la construction d’habitations durables aux toitures voutées. 

 

Comme vous le savez le Mali connaît une grave crise politique et sociale depuis 2012. Dans le nord du pays quelques groupes armés font vivre les habitants dans l’insécurité. Les attentats et le racket sont le quotidien des habitants de la région de Mopti, Ségou, Tombouctou, Gao et Kidal. Autant de raison pour soutenir le projet de 2017/2018 de l’association :  la création d’un potager. Il permettra d’impliquer les élèves et les enseignants dans l’approvisionnement de la cantine scolaire. HARMONIE appelle tout un chacun, particuliers ou entreprises, à soutenir ce projet.