• Accueil
  • Blog
  • L'infiltration d'eau : les causes et les conséquences

L'infiltration d'eau : les causes et les conséquences

15 juin 2015

 

Etanchiéte toitureEn construction comme en rénovation, l’étanchéité constitue un élément indispensable à tout ouvrage, aussi bien pour des raisons de longévité, que de sécurité. L' infiltration d’eau liée à une mauvaise étanchéité provient le plus souvent du toit. Si les conséquences sont bénignes sur le court terme, il peut arriver par la suite que l' infiltration d’eau en toiture ait des répercussions désastreuses, impliquant des réparations onéreuses. Les problématiques liées à l’étanchéité des toitures doivent donc être traitées rapidement, particulièrement pour les toitures présentant une pente faible, telles que les toitures-terrasses.

 

Causes et conséquences d’une mauvaise étanchéité

L' infiltration d’eau en toiture peut avoir diverses origines :

  • des défauts de construction comme une mauvaise étanchéité ou encore des gouttières mal agencées

  • des fissurations ou des déplacements des matériaux couvrants (tuiles, ardoises) dues aux conditions climatiques

  • la dégradation de la toiture due à l’installation d’une antenne ou à la pose mal réalisée d’une fenêtre

  • la stagnation d’eau pluviale (ou de neige)

  • le vieillissement naturel de la toiture, de même que des matériaux couvrants

  • un mauvais entretien de la toiture et des gouttières

 

Une mauvaise étanchéité peut avoir des conséquences tant bien esthétiques que sanitaires sur un logement. Elle peut être source d’humidité et de moisissure, causant la dégradation du toit, de la charpente ainsi que de l’intérieur d’une habitation. Les signes avant-coureurs sont le cloquage de la peinture, l’apparition de fissures et d’auréoles sur les murs et les plafonds ; des détériorations qui peuvent aller jusqu’à la chute de morceaux de plafonds des logements situés juste en dessous des surfaces mal étanchéifiées.

Ces pathologies peuvent également polluer l’air d’un logement et être génératrice d’odeurs nauséabondes, créant une sensation de gêne et diminuant le confort de ses habitants. Par ailleurs, l'infiltration d’eau fragilise l’isolation thermique du toit, augmentant ainsi les déperditions thermiques et conséquemment la facture énergétique d’une habitation.

Entretien de la toiture terrasse : quelle fréquence ?

Que la toiture soit en pente, arrondie ou en terrasse, elle doit être régulièrement inspectée et entretenue afin d’assurer la pérennité de l’étanchéité. Selon l’Union Nationale de la Propriété Immobilière, il faut procéder à une inspection des toits au moins une fois par an, afin de déceler une éventuelle infiltration d’eau résultant d’une étanchéité défaillante. Ainsi les gouttières, les tuyaux de descente, la couverture et également que les ouvertures doivent faire l’objet d’une vérification régulière et méticuleuse.

Quand envisager la réfection d’une étanchéité ?

La réfection est à envisager dès les premiers signes apparents de vieillissement ou de dégradation de la toiture ; plus vite les dégâts sont traités, moins les travaux seront importants et coûteux. Il est également préconisé de faire appel à des professionnels pour une réfection d’étanchéité car une mauvaise réalisation impliquerait de nombreux dégâts qui peuvent se révéler irréversibles.

A savoir également que certains professionnels en rénovation proposent pour les copropriétes des contrats d’entretien permettant une inspection régulière des toitures-terrasses afin d’assurer l’état de l’étanchéité.