Jumping de Chantilly : une très belle édition 2017

18 juil. 2017

 

Sur les 15 épreuves que compte le Global Champions Tour, l'étape de Chantilly est incontestablement la plus prisée des cavaliers du circuit professionnel.

Voilà maintenant quatre ans qu'Harmonie est partenaire de cet événement dont le succès s’amplifie d’année en année grâce au travail de Gérard MANZINNELI et de ses équipes.

Plus de 15 000 visiteurs sont venus assister du vendredi 14 juillet au dimanche 16 juillet aux épreuves du concours cinq étoiles regroupant les 50 meilleurs cavaliers mondiaux, mais aussi 60 cavaliers du circuit deux étoiles et 60 cavaliers du circuit une étoile.

Les meilleurs amateurs ont pu se mesurer sur la grande piste principale Meautry face au Musée du Cheval et non loin du château de Chantilly, capitale mondiale des équidés. Ce site, qui fut longtemps le pré carré des chevaux de course, confirme son ouverture aux chevaux de concours hippique.


Le grand prix du Global Champions Tour du samedi est revenu au néerlandais Harrie Smolders et à son merveilleux cheval Emerald N.O.P. Il empoche au passage la somme de 99 000 €. Scott Brash et son fidèle Hello Forever prennent le premier accessit en cumulant 120 000 € de gains sur les deux grands prix du samedi, laissant au cavalier français et champion olympique Philippe Rozier et à son beau cheval gris Rahotep de Toscane la troisième place sur le podium.

Certains grands prix sont plus difficiles que d'autres. Celui-ci l'était particulièrement puisque sur les 25 qualifiés seuls quatre cavaliers ont réussi à se qualifier pour le barrage en réalisant un premier parcours sans faute.

Le grand prix du Concours deux étoiles est revenu au Belge Arnaud Doem et à son cheval Hocus Pocus de Messiter devançant de 15/100 de seconde le français Thomas Lambert et Univers de CH'Ti.

Le grand prix une étoile a enchanté le public et les cavaliers qui portent un profond respect au comédien Guillaume Canet et à son fidèle compagnon Babeche qui ont devancés l'Américaine Sophie Michaels et son cheval Darero. La victoire de Guillaume Canet est grandement méritée. Son implication dans le monde du concours hippique conforte sa mission d'ambassadeur favorisant la promotion de ce sport. Les cavaliers français lui en sont reconnaissant.

A noter les bonnes performances de la team HARMONIE avec une troisième et une septième place pour Valérie Maupas, et une seconde place dans l'épreuve du vendredi puis une victoire le samedi de Frédéric Hinderzé et de Riesling d’Epte.

Dans le cadre enchanteur du domaine de Chantilly le cheval a repris la place qu'il occupait il y a quelques siècles. Un spectacle majestueux que nous ne raterions pour rien au monde.