les revêtements de façade

janv. 09, 2017

Lors d’un ravalement d’immeuble en copropriété, il est impératif de choisir un bon revêtement de façade. Il se définit comme étant la couche protectrice qui « habille » tel un vêtement les murs de façade. Le revêtement a deux fonctions principales : protéger la façade des intempéries et de la pollution et embellir le bâtiment. C’est lui qui fera que l’on remarque votre copropriété dans le paysage urbain. 

Il existe plusieurs types de revêtements de façade, en voici quelques exemples.

L’enduit de façade

Majoritairement choisis par les artisans et les entreprises de construction, c’est un revêtement simple et pratique à utiliser. Il s’agit d’une simple couche de mortier étalée directement sur le mur. Sa pose est facile et son prix est très accessible. De plus, il est possible de peindre l’enduit de façade ou de le teinter dans la masse. En terme d’isolation thermique les performances sont médiocres sauf dans le cas où l’enduit est appliqué sur un procédé isolation thermique

Le bardage de façade

Cette solution est moins utilisée par les professionnels, bien qu’elle soit très efficace. Ce revêtement type de revêtement permet de donner une tonalité très contemporaine à un bâtiment. Le bardage de façade peut d’ailleurs être utilisé en cas d’isolation thermique extérieure (ITE) pour permettre de poser une couche d’isolant sur la façade. Il protège des intempéries et empêche les zones humides sur le mur de l’immeuble. Cependant, ce revêtement assez couteux qu’il soit en bois ou en métal.

Le parement de façade

Cette solution de revêtement est la plus esthétique. On pose directement sur le mur une plaquette de parement qui permet de décorer la façade tout en améliorant quelque peu l’isolation thermique du bâtiment.

 

Le mur végétal

La végétalisation des bâtiments est la tendance du moment du côté des professionnels du bâtiment et des architectes. Faire une façade végétalisée est un faire-valoir pour montrer son écocitoyenneté. Celle-ci met en valeur l’immeuble et aide également à l’isolation thermique du bâtiment.