• Accueil
  • FAQ
  • Définition des termes techniques de l'isolation thermique par l'extérieur

Définition des termes techniques de l'isolation thermique par l'extérieur

juin 02, 2017

Mieux connaître le vocabulaire technique pour comprendre un devis isolation thermique

 L’isolation thermique par l’extérieur est un système permettant d’envelopper la façade d’un bâtiment d’un produit isolant, on parle souvent de manteau isolant.

L’avantage de l’isolation thermique par l’extérieur est qu’elle permet d’augmenter de façon très sensible la performance thermique globale du bâtiment, ce qui permet une réduction importante des frais de chauffage. Les travaux sont réalisés à l’extérieur de la façade ce qui n’implique que peu d’interventions dans les appartements, de plus la surface habitable n’est pas réduite et les façades sont « modernisées ». En outre le confort des occupants est amélioré.

Harmonie est spécialiste de l’isolation thermique par l’extérieur sur les immeubles en copropriété.

L’un des enjeux lors de l’isolation thermique par l’extérieur sont les ponts thermiques. Ce sont des jonctions où l’isolation n’est pas continue et provoque donc des pertes de chaleur. La majorité des ponts thermiques se situent au niveau des ouvertures : les fenêtres, les bow-windows mais aussi au niveau des angles de bâti et de la toiture.

Lors de la mise en place du système d’isolation thermique par l’extérieur les compagnons doivent suivre un certain nombre d’étapes.

Le lexique qui suit est une sorte de mini dictionnaire de l’isolation thermique par l’extérieur. Il permet de mieux comprendre un devis isolation thermique par l’extérieur ou un simple tarif isolation thermique par l’extérieur.

 

 

Définition guidage laser : pour s’assurer que les rails soient posés horizontalement, on utilise un mètre laser pour poser un rail de guidage parfaitement horizontal. Il faut être précis et rigoureux, les rails doivent être bien horizontaux, car les plaques isolantes sont posées les unes sur les autres parfois de de grandes hauteurs. 

Définition rail de guidage : le rail est un profilé en métal. Il servira de support pour poser les plaques d’isolants.

Définition fixation sur le support : les plaques d’isolant sont collées sur le support mais pour s’assurer de la tenue on les fixe aussi, dans la maçonnerie, grâce à des chevilles. On parle alors d’une fixation mécanique.

 

 

Définition mortier : il faut distinguer 2 types de mortiers différents qui sont utilisés :

 - Le mortier de collage/callage qui sert à fixer l’isolant sur le mur

 

 - Le mortier d’armature, parfois appelé enduit colle, il est appliqué sous et sur l’étoilement d’armature. Il est composé de ciment, de sable fin et d’adjuvants de fixation.

 

 1ère couche d’enduit colle posé sur l’isolant avant de placer l’armature

 

 Pose de l’armature sur l’enduit colle

 

 2ème couche de d’enduit colle posé sur l’armature

Définition isolant : il est très résistant à la compression et à l’humidité. Il est léger : son poids est d’environ un kilo par mètre cube. Les deux isolants le plus souvent utilisés pour les ravalements en copropriété sont le polystyrène blanc et la laine de roche. Le polystyrène blanc, dont le vrai nom est le PS-E, est un bon isolant car c’est un matériau composite qui emprisonne de l’air, l’air captif est un des meilleurs isolant qui soit.

Définition chevillage : comme vu précédemment, le chevillage permet aux plaques d’isolant d’être fixées aux procédés de maçonnerie et/ou au béton.

Définition bavette : elle permet de préserver l’étanchéité d’une couverture de toit ou de fenêtre dans le cas présent. C’est un profilé en métal posé sur les appuis de fenêtre par exemple : elle protège les ouvrages du ruissellement de l’eau.

Définition enduit taloché : Il permet de donner un aspect uniforme à la façade c’est un enduit de finition posé à des fins de protection et de décoration. Il est impératif de poser une sous-couche de préparation pour que l’enduit adhère correctement au mortier colle posé sur l’armature armée. Le choix de la couleur et de l’aspect permet aux copropriétaires de personnaliser leur immeuble. Quand la nature des murs le requiert, un enduit minéral respirant est posé.

Harmonie accompagne les copropriétaires pour obtenir des aides, des subventions et des crédits d’impôt, afin d’alléger la facture travaux. L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), a pour mission d’aider les copropriétés en difficultés en la matière, à lutter contre la précarité énergétique notamment en apportant des aides et solutions financières.

Dans tous les cas un audit global est nécessaire : architectural et énergétique, il est idéal pour évaluer tout le potentiel d’augmentation de performance énergétique qui peut être atteint. A noter qu’il est possible pour les copropriétés parisiennes de faire financer cet audit via le programme Eco-rénovons Paris.