• Accueil
  • Blog
  • Le nettoyage de façade pour entretenir votre bâtiment

Le nettoyage de façade pour entretenir votre bâtiment

18 juil. 2014

file3511335773493Salissures causées par la pollution et les intempéries, décollement de la peinture ou encore graffitis ; une façade peut être ternie de bien des façons. Son entretien passe aussi par des nettoyages de façade qui vont avoir pour objectif de débarrasser cette surface des salissures tout en découvrant d’éventuelles zones nécessitant des traitements plus approfondis.

Pourquoi avoir recours au nettoyage de façade ?

La pollution, qui est scindée en deux catégories, figure parmi les ennemis majeurs des surfaces extérieurs. Il y a la pollution atmosphérique liée à la qualité de l’air et celle d’origine biologique qui est en rapport avec les champignons, bactéries etc. Les effets néfastes sont multiples et peuvent notamment altérer la couleur des peintures.

Dans les zones urbaines, les conséquences de la pollution atmosphérique sont d’autant plus « visibles » avec la somme de particules en suspension de l’air. Provenant, entre autres, des véhicules ou encore d’espaces industriels, ces particules laissent des traces de couleurs sombres ou noires qui sous l’effet de la pluie deviennent des « coulées » disgracieuses.

L’humidité, les saisons et le passage du temps sont autant de facteurs naturels et additionnels qui vont salir les façades. Le nettoyage devient donc essentiel pour maintenir l’aspect et l’attrait d’un bâtiment.

Les techniques de nettoyage de façade

Il existe trois grandes catégories de techniques de nettoyage : par projection de matière (le gommage, l’hydrogommage, sablage), à sec (ponçage, peeling) et par voie humide (nébulisation, haute pression, chimique). Elles se font en fonction des « dégradations », des matériaux dont les façades sont constituées (brique, pierre, béton….) ainsi que de la surface à traiter. Ces différents types de nettoyage peuvent être mis en œuvre en combinaison si cela s’avère nécessaire.
file0001493916057

Quelques caractéristiques :

  • Gommage : projection de poudre, sans eau, épaisseur de mur > 20 cm

  • Hydrogommage : projection d’eau et de poudre, « non-agressive »

  • Sablage : projection de sable ou de poudre décapante, nettoyage sans eau

  • Ponçage : nettoie, poli, lisse, adapté aux supports résistants, « agressif »

  • Peeling : application mécanique, « non-agressive », adapté aux supports sensibles.

  • Nébulisation : utilisation d’eau, complémenté par un nettoyage à haute pression

  • Haute pression : projection d’eau, pression variable selon le support

  • Chimique : produit chimique, application directe

Le choix de la technique de nettoyage est à définir avec des professionnels qui seront les plus aptes à déterminer le traitement adapté. Les spécialistes du ravalement maîtrisant les travaux de rénovation peuvent vous fournir un diagnostic approfondi et vous conseiller sur les meilleures marches à suivre pour optimiser le coût d’un tel projet.