Ravalement copropriété

Réussir un chantier de ravalement en copropriété

 

Chantier Harmonie d'isolation thermique par l'extérieur à Taverny

Pour organiser au mieux un ravalement de façade, il faut en comprendre son déroulement et toute la mise en œuvre, bien avant que le chantier ne démarre. Aujourd’hui, chaque propriétaire doit être l’acteur du bon état de son bien immobilier, tant pour l’esthétisme, que pour la protection des abords et des passants.

 

Quelles différences en copropriété ?

Si un propriétaire unique est seul à décider de ses travaux, une copropriété doit passer par un vote collégial lors d’une assemblée générale ordinaire ou extraordinaire.

La majorité devant l’emporter selon un mode de scrutin qui est :

étanchéité copropriété

 

 

 

 

Comment voter les travaux de ravalement en assemblée de copropriété ?

étanchéité copropriétéLors d’une première assemblée, la majorité décide de lancer une étude de ravalement et rédige une résolution visant à prononcer l’intention de procéder au ravalement.

Une seconde résolution décidera de choisir ou non un bureau d’études ou un architecte, pour réaliser un diagnostic ou un cahier des charges.

Sa mission pourra être rémunérée à deux vitesses, la première un prix forfaitaire pour la rédaction du cahier des charges et de l’appel d’offre, la seconde un pourcentage des travaux mis en œuvre.

De ce fait, les copropriétaires se doivent d’être associés et de se concerter afin d’établir un diagnostic précis de l’état des lieux de la façade à rénover.

Attention : le maître d’ouvrage doit préalablement à l’établissement du cahier des charges, réaliser un diagnostic d’absence de plomb et d’amiante.

S’en suit, en vue de la prochaine assemblée générale, un appel d’offre une fois le cahier des charges établit.

L’architecte et le syndic proposent des entreprises, de même, la copropriété donnera le nom des sociétés qu’elle veut consulter.

Le maître d’œuvre sous la coupe du maître d’ouvrage, analysera les offres et les soumettra au conseil syndical.

Généralement, une fois les deux ou trois derniers prestataires mieux disant choisis, le conseil syndical avec le maître d’œuvre reçoivent les entreprises, et souvent, visitent des chantiers similaires exécutés à proximité.

Une fois le choix de l’entreprise fait, l’ordre du jour de l’assemblée générale ou extraordinaire fera valider le choix du prestataire, de même que le montant des travaux acceptés et la date d’exécution envisagée.

En conséquence, des appels de fonds auront lieu de façon linéaire et généralement au trimestre, en vue de provisionner cette dépense.

Les services d’Harmonie en ravalement

Harmonie est un acteur principal  dans le domaine du ravalement de façade en copropriété. En effet, de l’étude de prix à la réalisation, l’entreprise accompagne ses clients, tant techniquement, que dans la recherche d’aides ou de subventions.

Nous pourrons calculer le montant des crédits d’impôts, vous orienter vers des organismes de subventions, ou encore, selon le type de travaux, vous faire bénéficier d’une prime de rachat de certificat d’économies d’énergie.

Respect de l’environnement

étanchéité copropriétéHarmonie respecte les normes de traitement des déchets depuis 1984. Elle en assure la gestion, le tri et le traitement, en partenariat avec RECYDIS.

Nous utilisons des produits de qualité qui respectent les normes. Des solutions aqueuses sont utilisées, plutôt que des solvants, jugés trop agressifs. Les décapants utilisés sont biodégradables.

Nous traçons nos déchets et lorsqu’il s’agit de déchets lourds, tels que le plomb ou l’amiante, nous produisons systématiquement un Bordereau De Suivi des Déchets Industriels.

 

L’organisation du chantier

La première étape de démarrage du chantier commence par une prise de rendez-vous préparatoire qui consiste à :

  • Préparer et organiser le chantier.
  • Situer les lieux de cantonnement et des zones de déchets.
  • Rencontrer le conseil syndical, le syndic, l’architecte et les gardiens (s’il y en a).
  • Présenter le conducteur de travaux qui suivra l’ouvrage.
  • Réserver les stationnements afférents aux échafaudages.
  • Identifier le travail à réaliser.
  • Répertorier les alimentations en eau et électricité.

 

étanchéité copropriétéA la suite de ce rendez-vous, une date de démarrage du chantier sera fixée, l’échafaudage et le chantier seront installés, les protections de l’échafaudage seront mises en place, afin d’assurer la sécurité des passants, un bureau de contrôle validera la conformité de l’échafaudage, il sera donc possible d’utiliser les échafaudages et de fait, la première intervention consistera en un état de lieux contradictoire sur l’état des façades et parties privatives.

De même, une fois le chantier réceptionné, nous procéderons de nouveau à cet état des lieux.

 

L’organisation du ravalement en copropriété

étanchéité copropriétéUn conducteur de travaux principal sera détaché au chantier et sera chargé d’encadrer un chef d’équipe qui sera en permanence sur l’ouvrage.

Ce dernier sera en charge de gérer les équipes, les commandes de matériaux et sera l’interlocuteur quotidien dans l’immeuble.

Lors de la réunion hebdomadaire, le conducteur et son chef d’équipe rencontreront le maître d’œuvre, le maître de l’ouvrage et le conseil syndical, afin de constater l’avancement des travaux, la bonne tenue du chantier et de régler tout problème rencontré la semaine passée.

Il s’assurera du suivi des règles d’hygiène et de sécurité et fera un rapport interne qui, si cela lui est  demandé, pourra être communiqué lors du rendez vous suivant.

Il profitera de cette réunion pour relever les remarques exprimées par les habitants dans un carnet de doléances laissé, soit chez le gardien soit chez un copropriétaire, ou dans le local du conseil syndical.

Une fois le chantier terminé, il validera le procès verbal de réception des travaux établis par le maître d’œuvre ou le maître d’ouvrage et rédigera ensuite un mémoire de chantier, qui sera la synthèse du déroulement des travaux, où tous les matériaux utilisés seront consignés.

Une fois le procès verbal réceptionné sans réserves, il communiquera à la compagnie d’assurance la date de terminaison des travaux, ce qui déclenchera le début de mise en œuvre des garanties.