• Accueil
  • Blog
  • Rénovation énergétique des bâtiments : un enjeu environnemental et financier

Rénovation énergétique des bâtiments : un enjeu environnemental et financier

29 sept. 2015

Développement durable, matériaux bio-sourcés, performance énergétique sont les maîtres-mots dans le domaine de la rénovation énergétique des bâtiments.

 

Rénovation énergétique

 

 

L’été 2015 etait ponctué de moments forts dans le domaine du développement durable des bâtiments, grâce à la nouvelle loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, promulguée le 18 août 2015. Cette loi sur la transition énergétique, entend en effet mettre en place un programme de rénovation énergétique des habitations privées, en prévoyant notamment la mise en place de financements spécifiques, tel qu’un fond de garantie pour la rénovation énergétique. Un carnet, propre à chaque logement et mentionnant toutes les informations utiles à sa bonne utilisation, à son entretien et à l’amélioration de sa performance énergétique, devra également être mis en place.

L’éco-rénovation constitue un réel avantage pour diminuer les factures d’énergie, permettant d’augmenter la valeur de son bien à la revente. Tour d’horizon sur ce dispositif.

Pour quoi éco-rénover ?

L’éco-rénovation consiste à rénover en améliorant des performances énergétiques des logements existants. Elle est désormais accessible aux particuliers qui leur permettent de diminuer leurs dépenses en énergie et de pouvoir réaliser de réelles économies, grâce à l’implication de l’État. Divers travaux tels que le ravalement de façade, l’étanchéité, l’isolation thermique sont également employés.

Travaux d’isolation et économie d’énergie

 

Travaux isolation

Une bonne isolation thermique est synonyme d’économie d’énergie, permettant de réduire un pourcentage de 80 % sur les factures d’électricité. En effet, une toiture, des murs ou des sols mal isolés peuvent être la cause d’importantes pertes thermiques. À noter qu’il est important de bien choisir les matériaux requis pour l’isolation, car la qualité de l’isolation est liée au matériau, qui dépend principalement de son épaisseur et sa conductivité thermique. De même, une bonne régulation d’eau chaude et du chauffage entrainera le même résultat. En maison individuelle, il est recommandé d’agir sur au moins 3 postes de travaux tels que les planchers, les murs, menuiseries ; par ailleurs dans une copropriété, il convient de mener une action collective sur l’immeuble (isolation de la façade, système de chauffage plus performant pour l’immeuble, changements des fenêtres). Au-delà des considérations environnementales, l’enjeu de la rénovation énergétique est également financier. Il est à noter que le coût annuel des énergies s’élève à près de 5 % du budget d’un ménage et qui devrait continuer d’augmenter avec la hausse du prix des énergies. De ce fait, rénover son habitation permet donc de réaliser de véritables économies.

Valeur verte dans l’immobilier

Un nouveau concept voit le jour grâce aux fusions-acquisitions des marques par les professionnels du développement durable. Ainsi, le bâtiment joue un rôle prépondérant dans la transition énergétique, et nous assistons à l’apparition sur le marché de l’immobilier de la « valeur verte ».

Selon une étude menée par Opinion Way, 51 % des personnes interrogées avouent qu’ils éprouvent une difficulté de se fier à un repère pour les guider dans leur choix, 74% des votants souhaitent disposer d’un seul certificat de qualité pour le logement et 93% des Français tiennent en compte de la qualité technique de l’habitat.

D’autre part, une nouvelle étude de l’association du Développement de l’information notariale et de l’analyse du marché immobilier et de la conjoncture (Dinamic) sur la valeur verte d’un logement, explique une hausse de 5 % lorsque le diagnostic de performance énergétique (DPE) monte d’un cran. Néanmoins, elle témoigne que l’écart de la valeur est plus modéré en Ile-de-France.

Les projets d’éco-rénovation doivent être réfléchis et autant que possiblen, être accompagnés par des professionnels en travaux de rénovation. Il faut garder à l’esprit que même si l’éco-rénovation requière un investissement important, elle permet, à terme, de faire de réelles économies.