• Accueil
  • Blog
  • L’ANAH : un acteur majeur de la rénovation énergétique

L’ANAH : un acteur majeur de la rénovation énergétique

29 mai 2018

Créée en 1971, l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) est un agence publique placée sous la tutelle de différents ministères (Ministère de la Cohésion du Territoire, Ministère de l’Action et des Comptes publics). Comme son nom l’indique, l’ANAH a pour but d’améliorer la qualité des logements en France et de lutter contre la précarité énergétique. Elle cible plus particulièrement les habitats dégradés, les copropriétés en difficulté et souhaite des logements mieux adaptés aux personnes âgées ou handicapées.

Depuis sa création, l’agence n’a de cesse d’étendre son champ d’action et son efficience dans l’amélioration des logements privés et publics en France. Ses actions sont multiples. Accessibilité au logement, rénovation énergétique ou encore aides aux familles les plus démunies : telles sont les missions globales de l’ANAH.

 

La rénovation énergétique au cœur des actions de l’ANAH

L’institution propose des aides financières et un accompagnement rigoureux aux propriétaires souhaitant améliorer l’efficacité énergétique de leur bien immobilier. Isolation thermique, rénovation de l’étanchéité du bâtiment, l’ANAH est présente pour accompagner les particuliers dans ces démarches. L’un des buts de l’ANAH est de faire disparaitre les passoires énergétiques existant encore sur le territoire français.

C’est notamment grâce au programme Habiter Mieux que l’ANAH aide les propriétaires à payer leurs travaux de rénovation énergétique. Cette aide peut aller jusqu’à 12 000 euros, ce qui représente une somme importante pour les propriétaires en difficulté. En 2017, pas moins de 52 266 logements, dont 15 487 en copropriété, ont pu être rénovés dans le cadre du plan Habiter Mieux. Pour 2018, l’ANAH espère atteindre l’objectif de 75 000 rénovations.

 

Rendre l’accès au logement plus facile

Par ailleurs, l’ANAH œuvre à la mise en place d’actions pour adapter les bâtiments aux besoins des personnes handicapées ou âgées, notamment en termes d’accessibilité. Enfin, l’agence vient en aide aux ménages les plus fragiles financièrement, en facilitant l’accès au marché de la location : l’ANAH propose notamment une aide financière pour les travaux de rénovation énergétique aux propriétaires qui proposent un loyer inférieur à celui du marché actuel.

Au total, l’année dernière, l’ANAH a accordé plus de 650 millions d’euros pour des aides aux travaux de rénovation énergétique et ce sont plus de 80 720 logements qui ont pu être rénovés grâce à ces financements. Pour 2018, l’agence bénéficie d’un budget de près de 800 millions d’euros. L’ANAH aimerait atteindre un total de 104 000 logements rénovés (dont 75 000 uniquement dans le cadre du plan Habiter Mieux).