• Accueil
  • Blog
  • Autodesk donne un nouveau souffle au BTP avec Construction Cloud

Autodesk donne un nouveau souffle au BTP avec Construction Cloud

19 déc. 2019

BTP : Construction Cloud, d’Autodesk, convaincant !

Autodesk a marqué les esprits à l’occasion du sommet « Connecter et construire » qui s’est tenu du 19 au 21 novembre dernier à Las Vegas. L’éditeur américain, qui a depuis longtemps fait ses preuves avec des logiciels dédiés à l'architecture, l'ingénierie, la construction, la fabrication, les médias, l'éducation et le divertissement, a dévoilé son nouveau bébé : Construction Cloud. Cette solution de gestion de la construction compte de nombreuses intégrations et plus de 50 améliorations avec pour objectif d’optimiser la collaboration, de réduire les risques et d’augmenter la rentabilité.

PlanGrid, Assemble, BIM 360, BuildingConnected, si ces solutions sont disponibles individuellement, Construction Cloud d’Autodesk a pour ambition de les réunir pour créer un outil collaboratif complet. Le but est de permettre aux équipes de terrain et à ceux œuvrant dans les coulisses de faire circuler les informations avec fluidité durant l'ensemble du cycle de vie du bâtiment, depuis la conception jusqu’aux opérations.

 

Pourquoi Construction Cloud représente une nouveauté notable ?

Outre les améliorations de produits, des intégrations approfondies, Autodesk Construction Cloud contient également une part d’intelligence artificielle. Cette dernière permet, d’après l’éditeur, d’identifier et d’atténuer les risques de conception, de réduire les retards, les besoins de corrections, le tout afin d’optimiser les coûts !

 

Quelles améliorations pour Autodesk Construction Cloud ?

La mission d’Autodesk Construction Cloud est de fluidifier l’échange d’informations et de permettre à chaque acteur d’un projet de construction d’accéder à cette chaîne et de la nourrir. Pour cela, le logiciel :

  • Contient une extension de la prise en charge d’« Assemble » pour la dernière version des outils de conception Autodesk AutoCAD, Revit et Navisworks,
  • Permet aux sous-traitants de quantifier immédiatement les vues 2D dans BuildingConnected BidBoard Pro,
  • Permet aux équipes présentes sur le terrain de tourner des vidéos directement depuis l'application PlanGrid et de commenter les photos de chantier de manière plus complète,
  • Aide à réduire le manque d’informations et les besoins de modifications incessants grâce à l'amélioration de tous les modules BIM 360 et à des intégrations de fonctionnalités plus approfondies telles que Construction IQ et les capacités de revue de conception de BIM 360, baptisées Design Risk Management,
  • Devient une passerelle fluide d’informations grâce notamment à des intégrations entre Revit et PlanGrid, BIM 360 Design et Civil 3D, BuildingConnected et PlanGrid, et BIM 360 et Assemble,
  • Garantit que tous les acteurs collaborent sur un ensemble d'enregistrements intégré grâce à l'environnement de données commun (CDE) de BIM 360

 

Zoom sur l’utilisation de l’intelligence artificielle

S’agissant d’identifier et d’atténuer les risques durant chaque étape d’un projet de construction, Autodesk Construction Cloud contient une partie d’intelligence artificielle. Pour cela, l’éditeur fait intervenir des technologies telles que TradeTapp et Construction IQ. Le premier fournit aux entrepreneurs généraux une analyse des risques des sous-traitants pendant la phase de planification tandis que le second se base sur des algorithmes pour hiérarchiser les projets, les sous-traitants et les problèmes cruciaux pendant la phase de construction.

Réduire les gaspillages de matière et d’énergie, voici l’un des objectifs auquel Autodesk souhaite participer à travers Construction Cloud. Cette solution doit encore faire ses preuves, en attendant, l’éditeur continue bien entendu à la perfectionner.