• Accueil
  • Blog
  • Construction : les innovations pour 2019

Construction : les innovations pour 2019

18 juin 2019

Régulièrement de nouvelles innovations apparaissent et bouleversent le secteur du bâtiment. Nouvelles techniques de travail, développement de matériaux innovants pour la construction, nouveaux outils qui facilitent le travail des techniciens sur les chantiers, ces concepts ne cessent de nous surprendre et participent à l’amélioration générale des chantiers de construction à travers le monde. Voyons les dernières nouveautés…

 

Des blocs de béton qui se bougent à mains nus 

Ce fut le buzz du mois dernier. Le cabinet britannique Matter Design et le groupe mexicain Cemex, spécialiste en matériaux de construction, ont tous deux présenté une nouvelle forme de blocs susceptible de réinventer la manière de construire. S’inspirant des Statues de l’Ile de Pâques, ces deux entreprises ont conçu des blocs de pierre aux formes arrondies qui telles des Lego, peuvent s’emboiter les unes dans les autres, à main nues. Ces structures ne nécessitent aucune grue ou matériel de chantier. Ces blocs peuvent aussi facilement se démonter comme un jeu d’enfant…  Bien que pour le moment les structures créées restent très sommaires (de grands murs avec des escaliers), on imagine assez aisément qu’une fois développé, ce projet intitulé “Walking Assembly” permettra de faire avancer considérablement les techniques de construction sur chantier.

 

 

La réalité augmentée arrive sur les chantiers

A l’image du BIM qui a bien pris sa place ces dernières années dans le processus de construction de chantiers, la réalité virtuelle et augmentée commence à se développer chez les particuliers et les entreprises.

Grâce à l’application iOS AirMeasure, il est possible maintenant d’effectuer des relevés métriques très précis sur site, permettant d’aider grandement architectes, chef de chantier et ouvriers.

Par ailleurs, il existe désormais un casque de réalité augmenté intelligent. Il est dédié aux ouvrier et conçu par la société Daqri.

 

Le béton qui s’auto-répare

Imaginez du béton qui puisse s’auto-réparer. Cette idée plutôt incroyable vient d’un champignon… Des chercheurs de l’Université Rutgers aux Etats-Unis ont testé ce principe : utiliser des bactéries qui produisent du calcaire et qui viendraient automatiquement combler les fissures sur les murs. En généralisant le processus, cela révolutionnerait les travaux de ravalement de façade et d’étanchéité. Les risques d’écroulement de bâtiments seraient quasiment nuls (même si le risque 0 n’existe pas…)

 

Les « smarts roads »

De nombreux projets sont en développement depuis plusieurs années et ces derniers commencent à aboutir. Tandis que l’entreprise SolaRoad vient de développer des pistes cyclables solaire à Amsterdam aux Pays Bas, la société Colas a lancé le projet Wattway. Collas est en train de réaliser des tests avec une route « solaire » en Normandie qui permet de produire de l’énergie pour une petite ville de 5000 habitants. Si ce procédé venait à fonctionner correctement, les développements technologiques à travers le monde seraient incroyables, en implantant de telles routes dans les régions et pays très ensoleillés. Par ailleurs, d’autres projets afin de rendre les routes intelligentes sont en train d’émerger : des routes phosphorescentes qui brillent la nuit ou encore des routes permettant aux voitures électriques de se recharger en roulant.