Le lexique de la façade

Les termes principaux

Le ravalement de façade est plus que le simple embellissement ou l’amélioration esthétique d’un immeuble. Il permet d’assurer la pérennité des logements et leur salubrité, d’augmenter leurs performances isolantes. C’est une garantie de confort quotidien. Il permet, dans le cas d’immeubles récents, d’améliorer les performances énergétiques. Dans tous les cas le ravalement permet de valoriser un bien immobilier ainsi que le patrimoine architectural d’une ville ou d’un quartier.

Lors d’un projet de ravalement de façade, il n’est pas toujours simple de comprendre le vocabulaire employé par les professionnels. Harmonie propose aux copropriétaires un lexique pour mieux comprendre un devis ravalement ou un simple tarif ravalement pour une intervention sur une partie précise de votre façade.

Rappelons que le ravalement nécessite la déclaration préalable des travaux, que ce soit pour les copropriétés que pour les habitations collectives.

 

Définition séparatif de balcon

Dans les logements collectifs, les balcons sont souvent partagés entre plusieurs appartements. Il existe alors des panneaux pleins permettant la séparation des balcons logement par logement, ces derniers sont souvent semi-transparents pour préserver l’intimité des copropriétaires. Dans les immeubles les plus anciens des ouvrages de ferronnerie matérialisent ces séparations.

 

Définition corbeau

Ils peuvent être en bois, en pierre, en métal ou en ciment. Ils sont encastrés partiellement dans le mur et permettent de consolider le support d’une partie saillante comme un balcon.

 

Définition bandeau

Ce sont des moulures plates ou bombées. Les bandeaux ont plusieurs fonctions. Ils permettent parfois de délimiter visuellement un ou plusieurs étages. Ils ont avant tout pour fonction de déporter de la façade le ruissèlement de l’eau.

 

Définition trumeau

C'est la dénomination de la partie de mur entre deux ouvertures de façade : deux fenêtres par exemple.

 

Définition linteau

il est toujours horizontal et placé au-dessus d’une ouverture. Il permet de soutenir la maçonnerie.

 

Définition soubassement 

C’est la partie le plus bas visible sur une façade, elle repose sur les fondations.

 

Définition soupirail

il s’agit d’une ouverture située au niveau du soubassement. Elle permet à l’air et la lumière de pénétrer le sous-sol de l’immeuble.

 

Définition claveau

Il est taillé dans la pierre, c’est un élément en biseau qui permet de construire une arche ou une voute. La clé est placée au sommet de l’arche ou de la voute afin de bloquer la structure. On ne nomme pas claveau les pierres taillées disposées à la base de l’arche ou de la voute, ce sont des sommiers.

 

Définition ventilation

Permet l’aération naturelle et permanente des logements. Il existe aussi des ventilations uniquement dédiées aux planchers.

 

Définition descente EP 

Souvent appelée à tort « gouttière » par le grand public, les professionnels l’appellent la descente EP. L’abréviation EP signifie Eaux Pluviales, elle est souvent utilisée dans les devis ravalement.

 

Définition marouflage

La couche de revêtement de la façade est enveloppée d’une armature : il s’agit du marouflage, qui peut être composée d’une couche additive de mortier.

 

Définition agrafage

On parle d’agrafage ou d’harpage lorsqu’un élément métallique ou à base de mortier à retraite compensé est inséré dans le but de rendre la structure de la façade plus solide. Ce sont les fissures qui sont ouvertes dans ce cas afin de les combler grâce à cette structure.

 

Demandez un devis gratuit

 

Définition de rebouchage

Le rebouchage dans le ravalement de façade consiste à supprimer les discontinuités générées par les crevasses, les cavités et les fissures.

 

Définition de sablage

Du sable est projeté sur le revêtement de la façade pendant l’étape nettoyage afin de procéder au décapage. Il s’agit du sablage qui est une technique utilisée pour le nettoyage sans eau : de la poudre abrasive ou du sable est alors projeté sur la façade.

 

Définition de séchage

Le séchage fait partie de l’étape finition et concerne la peinture : celle-ci doit être à nouveau réceptive pour une nouvelle couche une fois le séchage correctement accompli. Le processus se fait sur plusieurs étapes (obtention de l’état hors poussière, sec au toucher, sec et dur).

 

Définition de décapage

Cette technique de nettoyage de la façade peut être réalisée par l’action d’un produit chimique ou via la chaleur. On parle alors de décapage chimique et thermique.

 

Définition de nettoyage à haute pression

Ce type de nettoyage de façade est un procédé de nettoyage agressif et utilise une certaine quantité d’eau chaude projetée à haute pression. Il n’est préconisé que pour venir à bout des résidus de peinture et des salissures tenaces, et en particulier si les joints sont encore en bon état.

 

Définition d’hydrogommage

L’hydrogommage est aussi une technique de nettoyage pour les surfaces sensibles. Ce procédé doux fait appel à la projection de micro-granulats et d’eau à basse pression. Recommandé pour le nettoyage de la pollution et des graffitis.

 

Définition de finition en ravalement

La finition est la dernière étape pour le ravalement de façade. Elle peut être réalisée avec de l’enduit, du crépi sur de l’enduit lisse qui sert d’élément décoratif. Le bardage fait aussi partie des possibilités de finition, ainsi que la peinture.

 

Définition de pathologies de façade

Ce sont problèmes visibles à l’œil nu ou après réalisation d’un diagnostic des pathologies. Ce dernier est réalisé avant le traitement de la façade. Citons parmi ces pathologies : la pollution, le décollement de l’enduit, des joints et de la peinture, les fissures, l’efflorescence.

 

Pour conclure, le ravalement de façade peut requérir l’intervention d’un architecte du bâtiment dans certains cas, par exemple pour les bâtiments classés patrimoine historique et pour ceux entrant dans un projet d’urbanisme, dans le respect du code de la construction. Il peut faire l’objet d’une demande de subventions de l’État et d’aides financières des collectivités s’il s’accompagne de travaux d’isolation thermique et d’étanchéité. Il sera réalisé par un façadier professionnel ou une entreprise de ravalement RGE, reconnue garante de l’environnement. C’est d’ailleurs auprès de celui-ci que sera réalisé la demande de devis qui accompagnera le formulaire de demande de subvention.

 
Merci à tous les compagnons Harmonie pour l’aide apportée à la réalisation de cet article.

Demandez un devis gratuit

Questions similaires

Qu'est-ce qu'un enduit de façade ? Assurance travaux : quelles sont les différentes garanties ? Un pont thermique c'est quoi?