• Accueil
  • Blog
  • Le point sur le marché de l’isolation thermique en 2019

Le point sur le marché de l’isolation thermique en 2019

03 déc. 2019

Le consultant TBC Innovations, spécialisé dans l'ingénierie du BTP, a réalisé une enquête sur le marché de l’isolation thermique. Une chose est sûre, c’est que pour cette année 2019, ce dernier se porte plutôt bien. 

Quelques statistiques illustrant les points positifs du marché

Les chiffres sont édifiants.  Par rapport à 2018, le secteur de l’isolation thermique jouit d’une croissance de 1,4 % ce qui représente 250 millions de mètres carrés d’isolants thermiques installés. Dans cette étude, TBC Innovations a interrogé plus de 350 acteurs du marché parmi lesquels des façadiers, des plaquistes, des étancheurs, des charpentiers, ou encore des maçons. Si l’on évoque les types d’isolants posés, ce sont les laines minérales qui ont été les plus installés avec plus de 50 % des demandes. Arrivent ensuite les isolants synthétiques tels que le polystyrène expansé (PSE) ou le polyuréthane qui représentent environ 40 % des installations puis enfin, les isolants bio-sourcés qui terminent troisième sur le podium avec environ 7% des installations.

Il faut noter que l’’évolution de la législation concernant les immeubles de moyenne hauteur viendra booster dans les années à venir la consommation des laines minérales comme la laine de roche.

Mise en place de PSE et de laine de roche en façade

 

La rénovation énergétique booste le secteur de l’isolation

Il faut noter que c’est en partie grâce à la rénovation énergétique que le marché se porte bien. En termes de proportion, ce sont 52 % des installations d’isolants qui ont été effectuées dans le neuf tandis que 48 % ont été faites dans l’immobilier ancien. En toute logique la consommation d’isolant pour l’immobilier ancien devrait en 2020 dépasser celle de l’immobilier neuf.

 

L’isolation des toits : la plus dynamique du secteur

L’isolation thermique se divise en plusieurs sous catégories de travaux. En 2019, ce sont l’isolation thermique par l’extérieur, ainsi que l’isolation des toitures qui sont restées les plus demandées que ce soit dans l’immobilier ancien comme dans le  neuf. L’isolation des toits et des combles représentent à elles seules près de la moitié des travaux d’isolations en 2019.

Chantier d’isolation thermique Harmonie