La prime énergie a un succès fou !

21 juil. 2019

Le boom de la rénovation énergétique est bien présent, et le gouvernement impose de plus en plus de faire des travaux pour mettre les biens immobiliers anciens aux normes de la RT 2020. De plus en plus de subventions et d’aides voient le jour. Depuis sa création en 2017, les demandes pour obtenir la prime énergie n’ont cessé d’augmenter.

 

Petit rappel sur la prime énergie

La prime énergie est un coup de pouce qui permet d’aider les propriétaires à effectuer des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Mais tous les travaux ne sont pas concernés. Ces derniers doivent toucher le chauffage, l’isolation thermique, le changement de fenêtres et de portes ainsi que les énergies renouvelables. Le montant de cette prime s’évalue en fonction du type de travaux que vous souhaitez effectuer. Par exemple, si vous voulez installer une chaudière neuve, la prime sera plus élevée si vous prenez une chaudière à bois plutôt qu’au fioul. Ce coup de pouce en faveur des économies d’énergie est pour le moment disponible jusqu’au 31 décembre 2020, mais il pourrait bien être prolongé après.

Il y a trois variables principales à retenir dans le calcul de cette prime : l’emplacement du bien à rénover, la performance énergétique après travaux et comme nous l’avons dit ci-dessus, la nature de ces travaux.

 

Le succès de la prime énergie

Aujourd’hui le succès est sans appel. Le nombre de bénéficiaires de la prime énergie a connu un véritable boom. Entre 2018 et cette année, leur montant a augmenté de plus de 20 %. Les demandes ne cessent d’affluer. En seulement un an, plus de 200 millions d’euros ont été versés à 180.000 ménages qui ont reçu en moyenne un montant de 1.140 euros afin de les aider à payer une partie de leurs travaux de rénovation énergétique.

Ce succès est probablement dû au fait que cette aide peut être cumulée avec d’autres. En effet, la prime énergie peut être donnée même si vous êtes éligible au crédit d’impôt transition énergétique (CITE) et à l'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). Par ailleurs, cette prime est rapidement versée, en général en moins de 6 semaines !

 

Attention à sa mise en œuvre !

En effet cette aide ne doit pas être utilisée seule lors d’un projet de rénovation énergétique. Pour optimiser votre projet et donc obtenir le montant maximal des aides auxquelles vous êtes éligible, il faut qu’un travail d’ingénierie financière soit réalisé. Très généralement l’optimisation est idéale lorsque vous groupez vos travaux en même temps plutôt qu’en les étalant dans le temps. 

Notre service aides et subventions est à votre disposition pour vous permettre de bénéficier de cette aide dans les meilleures conditions.