Rénovez votre façade
et assurez sa pérennité.

 

Une revalorisation esthétique, financière
et mieux vivre son habitat.

 

Demander un DEVIS de ravalement

Nos réalisations

Choisissez un département

Un ou plusieurs choix possibles

Choisissez une ville

Un ou plusieurs choix possibles


95 - Val-d'Oise
8 réalisations
Réalisation Ravalement Eaubonne
•   Ville : Eaubonne
•   Type de réalisation : realisation
60 - Oise
2 réalisations
Réalisation Ravalement Senlis
•   Ville : Senlis
•   Type de réalisation : realisation
91 - Essonne
1 réalisation
Réalisation Ravalement à Brunoy
•   Ville : Brunoy
•   Type de réalisation : realisation
94 - Val-de-Marne
7 réalisations
Réalisation ravalement Créteil
•   Ville : Créteil
•   Type de réalisation : realisation
92 - Hauts-de-Seine
24 réalisations
Réalisation ravalement Levallois Perret
•   Ville : Levallois Perret
•   Type de réalisation : realisation
77 - Seine-et-Marne
1 réalisation
Réalisation ravalement Champs-sur-Marne
•   Ville : Champs-sur-Marne
•   Type de réalisation : realisation
93 - Seine-Saint-Denis
6 réalisations
Réalisation ravalement l'Ile Saint Denis
•   Ville : L'Ile Saint Denis
•   Type de réalisation : realisation
75 - Paris
21 réalisations
Réalisation Ravalement Paris 17
•   Ville : Paris 17
•   Type de réalisation : realisation
78 - Yvelines
17 réalisations
Réalisation ravalement Versailles
•   Ville : Versailles
•   Type de réalisation : realisation

Le ravalement de façade, COMMENT ÇA MARCHE ?

Comment se déroule un ravalement ?

Préserver et valoriser son patrimoine

Ce sont deux préoccupations majeures lorsque l'on est copropriétaire. Le ravalement est une action majeure à envisager. Nous vous présentons sur cette page les réponses aux nombreuses questions que vous vous posez. Et tout d'abord : en quoi consiste un ravalement ? Pour donner une définition synthétique du mot ravalement, on peut dire qu'il consiste à rénover ou réhabiliter des façades, des pignons, des portes, des fenêtres, ou encore des portails et des balcons. Quelles en sont les étapes principales ?

Les étapes simples d'un ravalement de façade

En général, on procède à la mise en place d’un échafaudage tubulaire sur pied ou à l'installation de nacelles suspendues au droit des façades, puis on démarre par une phase de nettoyage des façades et des ouvrages, manuellement ou mécaniquement selon le support. Des techniques douces, comme un simple lavage, ou des techniques plus agressives comme un sablage (à condition que l'abrasif contienne moins de 5 % de silice), un décapage ou un hydrogommage peuvent être employées en fonction de la nature du support et du type d'encrassement rencontré. Débarrassé des salissures et des éventuelles moisissures le support est propre.

Une fois les supports mis à nus, l’entreprise de ravalement, que l'on appelle parfois un façadier, travaille à réparer les parties maçonnées, c’est-à-dire celles en béton, ou les pierres, briques et parements. Vient ensuite un travail de finition qui consiste en l’application d’enduit ou de peinture, perméable ou non. Les façades peuvent également être recouvertes d’une isolation thermique extérieure ou encore d’un bardage qui est un habillage fixé mécaniquement sur des rails. Sur la pierre, on appliquera un hydrofuge ou dans certains cas un badigeon à base de chaux afin de protéger les murs et de les rendre imperméables, tout en laissant la surface respirer. 

Quand devez-vous faire un ravalement ?

Les signes extérieurs

Humidité, pollution, algues, champignons : De nombreux facteurs peuvent dégrader une façade. Les signes extérieurs visibles tels que les fissures et les éclats sont la conséquence de désordres techniques liés au vieillissement des façades.

Parfois, certaines façades semblent en relativement bon état et une fois la phase de lavage et les travaux préparatoires effectués, on découvre que l’enduit ou la peinture masquait de nombreuses fissures, des plâtres morts ou encore des pierres délitées...

Dans les immeubles contemporains faits de béton, les signes extérieurs les plus révélateurs sont les poussées de fers à béton. La maçonnerie n’est plus étanche, elle laisse l’eau s’infiltrer. Les fers sont corrodés, se fracturent et se dilatent : ils ne retiennent plus les maçonneries.

Si des façades sont laissées en mauvais états, elles peuvent engendrer des sinistres, comme les infiltrations d'eau en façade, ou provoquer les chutes de pierre, de maçonnerie ou d'éléments de façade tels les balcons. Ne rien faire vous expose aussi à des futurs travaux de maçonnerie plus conséquents et donc plus onéreux. 

L'obligation de ravalement

Selon le Code de la construction et de l’habitation : « Les façades d’immeubles doivent être constamment tenues en bon état de propreté ». Le code précise qu’une façade, pour rester en état d’usage, doit être refaite tous les 10 ans. Toutefois, l’environnement de l’immeuble a une forte incidence sur son vieillissement : un immeuble en zone urbaine à forte densité s’abîmera plus rapidement qu’un immeuble en zone rurale à faible densité. En cela, chaque immeuble est un cas particulier et chaque ravalement est différent. 

En conséquence, de nombreuses mairies procèdent à l’établissement d’injonctions de ravaler, obligeant lorsqu’elles l’estiment, les copropriétaires à procéder au ravalement avec une date d'échéance imposée. En cas de refus de ces travaux, l’amende à laquelle les copropriétaires s’exposent est de 3 750 €. Une fois ce délai dépassé, la mairie peut lancer une procédure visant à faire exécuter les travaux par le prestataire de son choix.

Choisir l'entreprise ?

Le moment venu, vous devrez choisir un prestataire qui vous accompagnera dans votre projet de ravalement. Nous vous conseillons de recevoir les deux ou trois entreprises sélectionnées afin de mieux les connaître et de leur soumettre un certain nombre de questions :

  • Année de création
  • Effectif de l’entreprise
  • Moyens matériels dont elle est propriétaire (échafaudage, machine-outil, base de vies,…)
  • La manière dont les moyens généraux de cantonnements ont été appréhendés
  • Qualifications détenues par la société
  • Pourcentage de travaux donnés en sous-traitance
  • Secteur géographique d’activités
  • Taux de sinistralité
  • Chantier de référence à proximité

À toutes ces questions, vous pourrez attribuer une note de zéro à 10 et en faire la moyenne afin de considérer celle qui répondra au mieux à vos attentes.

 

Astuce : si le maître d’œuvre vous remet un bordereau comparatif des offres, vous devez exiger malgré tout que les sociétés ayant répondu à l’appel d’offres vous remettent un devis détaillé de leurs prestations. Il faut savoir que lors de l’établissement du contrat qui vous liera à la société choisie, son devis sera adossé au marché, de même que ses conditions générales de vente, celles-ci pouvant considérablement varier d’une entreprise à l’autre.

La durée des travaux ?

Vous devrez demander en priorité les moyens matériels et humains que le prestataire mettra en oeuvre. Si une entreprise financièrement bien placée ne prévoit qu’un effectif de quatre compagnons là où d’autres sociétés en ont prévu huit, vous comprendrez que les délais d’exécution ne pourront être identiques. De même, vous devrez vous assurer du phasage des travaux pour vérifier que celui-ci soit en adéquation avec un planning détaillé par bâtiments que l’entrepreneur vous remettra.

La durée estimative des travaux est rarement la durée réelle. Les aléas climatiques (températures extrêmes, pluie, neige) peuvent empêcher le ravaleur de travailler. Cela décalera d'autant la date de livraison de l'ouvrage.

L'apparence de mon immeuble après ravalement ?

C'est une question que vous vous posez souvent dès qu'un projet de ravalement émerge dans votre copropriété. Votre patrimoine doit être valorisé par les travaux de rénovation. Dès qu'une mise en peinture ou qu'un enduit coloré est prévu, votre entreprise de ravalement se doit de réaliser pour vous une simulation colorimétrique, ou, à minima, de réaliser des essais de couleur sur la façade. Vous avez un projet de ravalement, vous souhaitez voir à quoi ressemblerait votre immeuble après des travaux entrepris par nos soins ? Nous réalisons gratuitement des simulations colorimétriques. Cliquez ici pour nous contacter.

Simulation colorimétrique de votre bâtiment

Les types de ravalement

Pierre de taille

Pour réaliser un ravalement de façade en pierre de taille il faut des hommes compétents.

Reconstituer une pierre désagrégée, des décors ou modénatures, faire une retaille de la pierre ou une incrustation nécessite des hommes de l’Art.

Très souvent ces derniers sont issus du compagnonnage qui est la meilleure école de formation et d'apprentissage.

Après avoir réalisé plus de 500 chantiers en pierre de taille, notre équipe est à votre écoute pour vous conseiller.

Lire la suite

Brique

Le travail de la brique est une spécialité particulière des travaux de ravalement. Du fait qu'il existe plusieurs dizaines de briques différentes la rénovation d'une façade demande une compétence aussi bien pour restaurer la brique d'origine que pourront faire des incrustations lorsque cette dernière est trop dégradée et doit être remplacée.

Le traitement des joints demande un soin particulier est une connaissance parfaite de cette matière tout comme le badigeon qui permettra d'uniformiser les façades tout en ayant des briques différentes époques. Depuis 40 ans nous réalisons des ouvrages en briques qui résistent au temps.

Lire la suite

Imperméabilisation

L'imperméabilisation d'une façade est un ouvrage délicat qui requiert des qualifications précises et une mise en œuvre qui l’est tout autant.

Du fait qu'il existe 4 niveaux différents d'imperméabilité de façade et que certains font l'objet de garantie décennale il est nécessaire contracté avec une entreprise détenant les qualifications requises ce que les compagnons d'harmonie détiennent.

Lire la suite

Plâtre

Le travail de plâtrerie en ravalement et particulièrement délicat car il est exposé aux intempéries et à la lumière.Sa mise en œuvre est délicate particulièrement dans le cadre de reprises ponctuelles, et demande à ce que les hommes qui la réalisent soient spécialisés et formés à ce type d'ouvrage.

Reconstituer des bandeaux ou des corniches ou encore des ornements en plâtre demandent une expertise parfaite lors de l'étude et de sa mise en œuvre.

Lire la suite

Les 5 étapes d’un chantier de ravalement

Un ravalement ne peut être entrepris qu’à certaines conditions :

  • Une décision votée par les copropriétaires,
  • La majorité simple en cas de travaux qui ne concernent pas les parties privatives,
  • La majorité absolue lors d’une injonction faite au syndicat des copropriétaires par le maire,
  • La double majorité lorsque le ravalement n’est pas imposé,
  • Déclaration préalable en mairie : le permis de construire n’est plus obligatoire depuis 2007, mais il faut néanmoins faire une déclaration à la mairie dénommée auparavant déclaration de travaux et à présent déclaration préalable.

Nous vous conseillons de joindre à l’acte d’engagement tous les éléments préalablement cités, en y ajoutant les éléments suivants :

  • Attestation sur l’honneur de l’emploi de salariés en règle avec la législation du travail,
  • Attestation à jour du paiement de l’impôt,
  • Attestation à jour du paiement de la caisse des congés payés,
  • Attestation à jour du paiement de l’URSSAF,
  • Attestation à jour des polices d’assurance,
  • La préconisation du fabricant dont les matériaux sont mis en œuvre.

Une fois le dossier constitué, la copropriété via son représentant que constitue le syndic, signera l’intégralité des pièces marché, de même que le maître d’œuvre, s’il y en a un et bien sûr de l’entrepreneur retenu. Ce document marché est essentiel pour le bon déroulement des travaux, car il précise le cadre dans lequel le ravalement s’inscrit et en cas de litige, sera le document juridique référent.

Une fois les "pièces marché" acceptées par les parties, il y aura lieu d’organiser un rendez-vous préparatoire sur le site des travaux

L’entreprise présentera à ce moment-là le conducteur de travaux en charge du suivi. De même, nous conseillons la présence du directeur des travaux, de sorte que si le conducteur se trouvait arrêté, il y ait dans l’entreprise une autre personne parfaitement informée en plus du chef d’équipe, qui lui sera en permanence sur site.

Lors de ce rendez-vous, le conducteur s’assurera de l'emplacement de la base de vie, des locaux de stockage, ou encore de l’endroit où se trouvent les arrivées d’eau et arrivées électriques, permettant ainsi de démarrer le chantier sans perdre de temps. Une fois ce rendez-vous établi, l’entreprise produira un compte-rendu. Il en sera de même lors de chaque rendez-vous de chantier hebdomadaire. On profitera de ce premier rendez-vous pour effectuer un état des lieux contradictoire de l’ensemble des bâtiments. À la fin du chantier, on procédera de même afin de s’assurer qu’il n’y ait pas de dégradation particulière commise durant les travaux.

Astuce

Nous vous invitons lors de l’établissement de l’état des lieux à ne pas oublier de visiter les toitures terrasses qui pourraient être perforées, particulièrement lorsque les échafaudages ne sont pas tubulaires, mais avec des nacelles. De même, nous préconisons de vérifier le bon fonctionnement des stores, car trop souvent, des copropriétaires peu scrupuleux profitent des travaux pour faire croire que l’entreprise est responsable du mauvais fonctionnement de l’une de leurs parties privatives, ce qui peut devenir source de conflit.

Un affichage préalable sera apposé dans les parties communes par la société, afin de prévenir les occupants du jour précis de l’arrivée des échafaudages et des cantonnements. Les 15 premiers jours seront dédiés à la mise en place des dits échafaudages et personne ne devra y monter tant qu’un bureau de contrôle extérieur ne sera venu délivrer un procès-verbal de conformité. Ce document est fondamental, car c’est lui qui délivre le droit de pouvoir mettre en œuvre les travaux de ravalement.

Un rendez-vous contradictoire se tiendra chaque semaine en présence des parties prenantes qui pourront faire part de leurs remarques concernant l’hygiène, la sécurité ou encore la qualité, la préparation et la mise en œuvre des matériaux. On profitera de ce rendez-vous hebdomadaire pour actualiser le planning bâtiment par bâtiment, étage par étage, et une fois par mois, cet avancement permettra d’établir les situations comptables visant au règlement des factures du prestataire.

Astuce

Pour éviter la multiplication des informations circulant sur le chantier, nous vous invitons à créer un carnet de doléances pouvant être laissé chez le gardien ou, le cas échéant, dans un local prévu à cet effet, où chaque occupant pourra librement consigner ses remarques. C’est lors du rendez-vous de chantier que nous en prendrons connaissance : c’est un outil précieux pour un suivi de chantier de qualité.

Votre chantier est maintenant terminé, mais avant de faire retirer les échafaudages des façades, nous vous conseillons de procéder à un procès-verbal de réception des travaux. Ce document, établi par l’entreprise ou par le maître d’œuvre, marquera le point final de l’intervention. On reprendra le devis établi au départ, on s’assurera que chaque point a été correctement traité, et l’on procédera éventuellement à la liste de certaines réserves qui seraient quelques points singuliers à faire reprendre par l’entrepreneur avant le paiement final de sa facture. L’entrepreneur, sous 15 jours, procédera à la levée des réserves dont il devra vous avertir par courrier recommandé.

Astuce

Astuce : en termes de garantie, la date prise en compte par la compagnie d’assurance sera celle du jour de la réception définitive des travaux, qu’il y ait ou non des réserves. Il est donc dans l’intérêt de la copropriété de faire lever les réserves au plus vite, puisque les délais de garantie ont d’ores et déjà commencé à courir. Pour éviter tout litige a posteriori avec certains résidents, nous vous conseillons de faire procéder par l’entreprise à une pré-réception des travaux individuels par appartement et de demander à celle-ci de produire un quitus signé de la main de l’occupant du logement, attestant que les travaux ont été faits correctement.

On profitera également de la réception des travaux pour procéder à un constat d’état des lieux contradictoire, qui sera rapproché de celui fait au démarrage des travaux et, ainsi, de s’assurer que si certaines dégradations sont apparues, elles sont, ou non, le fruit de l’entreprise ayant exécuté l’ouvrage.

Les aides liées aux travaux de rénovation

Diminuer la note

Ce n'est pas un mythe de nombreux dispositifs vous permettent d'alléger très significativement votre facture travaux. Ils sont liés à l'augmentation de la performance énergétique de votre immeuble après travaux et concernent donc les travaux d'isolation thermique. Il est souvent possible de bénéficier de ces subventions : la majorité des copropriétaires en France sont éligibles.

Quelles sont les différentes aides ?

Les dispositifs étant complexes nous avons créé un service d'accompagnement aides et subventions gratuit pour les copropriétés. Les principaux dispositifs sont les suivants :

  • Aides financières de l'ANAH, des collectivités territoriales, communes, département, région.
  • Une TVA à taux réduit.
  • Ma Prime Rénov' (anciennement crédit d’impôt) 
  • Un rachat de Certificat d’Economies d’Energie.
  • Un ECO prêt à taux zéro sans condition de ressources.
  • Des aides de la CNAV ou de l'AG2R.
  • D'autres aides existent, au total une douzaine de dispositifs peuvent être mobilisés, mais ne sont pas forcément cumulables.

`Contactez-nous pour savoir précisement à quelles aides êtes vous éligibles. 

L'actualité du ravalement

Budget 2022 : La rénovation énergétique mis en avant !
RAVALEMENT | 2 min. de lecture
Lire l'article
Focus sur le chèque énergie, une aide financière pour vos factures
RAVALEMENT | 2 min. de lecture
Lire l'article
L’action des pouvoirs publics pour la rénovation énergétique
RAVALEMENT | 3 min. de lecture
Lire l'article
BBC Effinergie Renovation : le point sur le nouveau label
RAVALEMENT | 2 min. de lecture
Lire l'article
Quelques points de négociation sur la RE 2020 tertiaire
RAVALEMENT | 3 min. de lecture
Lire l'article

Comprendre le ravalement de façade

Les assurances et les garanties

Définir les garanties

Selon la nature des ouvrages et des matériaux appliqués, les garanties seront de parfait achèvement, biennales ou encore décennales. On ne choisit pas de délivrer une garantie décennale : c’est le système appliqué qui détermine les délais et les conditions de la garantie. À titre d’exemple, une façade qui serait recouverte d’un système décoratif, ce que l’on appelle un film mince, ne saurait recevoir une garantie décennale. Cette dernière est généralement délivrée dans le cadre de peintures imperméables, d’isolation thermique ou encore lors d’un piochage total d’une façade ou si l’intégralité des plâtres ou des ciments seraient refaits.

Il faut savoir que l’entreprise qui délivre la garantie n’est couverte qu’à la condition expresse de respecter les conditions de mise en œuvre communiquées lors de sa préconisation par le fabricant des matériaux. Si d’aventure, elle avait appliqué le produit lors d'une période de grand froid, de pluie, de grande chaleur ou qu’elle n’ait pas respecté le pouvoir couvrant des matériaux, alors la garantie du fabricant ne s'appliquerait pas. Il est donc fondamental de s’assurer que l’entreprise ait respecté les préconisations du fabricant, les conseils de mise en œuvre de l’architecte, et que les travaux se soient déroulés dans des conditions climatiques adaptées. 

Astuce : Nous vous conseillons, une fois le chantier terminé, de réclamer aux prestataires un dossier de récolement, dans lequel figurera la liste exhaustive des produits appliqués, leurs références de couleur (en prévention d’éventuelles retouches), mais également d’y joindre tous les documents délivrés par les fabricants.

 

Ravalement Harmonie nominé au Geste d'Or 2017 au Salon International du Patrimoine

Préparer les travaux de ravalement : méthodologie

Au même titre que l’on n’imaginerait pas construire une maison sans avoir réfléchi au préalable, établi des plans ou avoir réalisé un planning prévisionnel, on ne peut se lancer dans une campagne de ravalement de façade sans avoir préparé et défini en amont une méthodologie efficace.

Le temps a fait son œuvre et vous réfléchissez aujourd’hui à faire exécuter la rénovation des façades de votre immeuble. La première question à se poser est de savoir si ce projet n’est qu’esthétique ou s’il s’agit également d’améliorer l’isolation et de remédier à certains désordres récurrents. Pour ce faire, nous vous conseillons de lister tous les désordres connus dans l’immeuble comme des traces d’humidité apparentes, des sols de balcons dégradés, des sous-faces de balcons abîmées, des cheminées en mauvais état, des maçonneries ou de la pierre dégradés. 

raval facade 2

Pour un état des lieux parfait, il est préférable de demander à tous les copropriétaires de donner leur ressenti ( sensation d'humidité, de mauvaise isolation ou au contraire de chaleur excessive) et d'indiquer les désordres qu'ils constatent de leur balcon ou de leurs fenêtres. Afin de ne rien omettre, vous devrez enfin visiter les toitures terrasses ou la couverture pour observer leur état général.

Une fois ces sujets consignés, et après avoir réalisé un audit énergétique, vous saurez si vous devez à priori vous orienter vers un ravalement traditionnel ou s’il faut envisager une isolation thermique par l’extérieur. En tout état de cause, la réalisation d'un audit énergétique est indispensable si vous vous orientez vers un projet d'isolation thermique par l'extérieur. Il faut également avoir à l'esprit qu'il existe une obligation de rénovation énergétique lorsque d'importants travaux de ravalement doivent être réalisés.

La volonté politique de l'État d’améliorer l’habitat dans le cadre de la loi pour la transition énergétique, s'est traduite par la mise en place de toute une batterie de subventions et d'aides. Mais attention, il est indispensable d'avoir procédé à un audit énergétique ou à un DTG (Diagnostic Technique Général) avant travaux : sans eux, aucune subvention ne peut être délivrée. Attention également à mandater une entreprise de travaux possédant des qualifications RGE QUALIBAT, car sans ce label point de subventions travaux. A noter : le DPE (diagnostic de performance énergétique) ne vous permet en aucun cas d'ouvrir la porte des subventions.

Le surcoût du devis de ravalement orienté vers la performance énergétique est considérablement diminué du fait de ces dispositifs. Il est parfois plus intéressant financièrement de ne pas faire de ravalement classique et de s'engager dans des travaux de performance énergétique. Ces derniers permettront de toute façon de réaliser d'importantes économies sur la facture énergétique de la copropriété. Si l'on considère le prix d'un ravalement diminué des futures économies d'énergie et des subventions reçues, on s'aperçoit que d'ambitieux travaux peuvent être amortis en moins de huit ans.

Enfin, il est indispensable, comme préalable à vos travaux, d'avoir effectué un diagnostic amiante, avant travaux (un DAAT). À défaut si de l'amiante est trouvée durant les travaux de ravalement, ces derniers seront suspendus pour que des travaux de désamiantage ou d'encapsulage soient effectués.

 
Ravalement par imperméabilisation, Ile Saint-Denis.

Se faire accompagner

En fonction de la complexité des travaux à envisager, vous devrez décider s’il est nécessaire ou non d’avoir recours aux services d’un maître d’œuvre. Ce dernier peut être architecte ou un ingénieur bureau d'études : il établira un premier diagnostic, moyennant une indemnité forfaitaire, afin de vous orienter dans le choix des prestations à réaliser. Il est à noter que dans un premier temps une entreprise compétente pourra vous donner les conseils attendus. Une fois le diagnostic rendu le maître d’œuvre pourra vous communiquer un cahier des charges étayé de photos et précisant les points à traiter prioritairement. Il vous indiquera si d’autres travaux que ceux initialement souhaités sont à mettre en œuvre et pourra également vous proposer d’autres solutions techniques tels que le bardage ou l’ITE. A ce propos il est recommandé de missionner en même temps que l'architecte un ingénieur financier, ce dernier, sur la base de l'audit énergétique sera en mesure d'indiquer à la copropriété quelles sont les opportunités en matière de subventions : il pourra calculer les quotes-part travaux individuelles et le montant des subventions qu'il sera possible d'obtenir.

Après concertation entre copropriétaires, il s'agira d’établir une consultation dans le cadre d’un appel d’offre. Le maître d’œuvre pourra vous conseiller des sociétés, mais vous pourrez aussi vous tourner vers celles de votre choix. En marge de l’appel d’offres et afin de comparer les devis apportés, l’architecte établira un bordereau de remise de prix, dont la lecture sera plus facile, car chaque entreprise de ravalement a une façon bien à elle de présenter un devis et de libeller ses articles.

Une fois les offres rendues, l’architecte procédera à une analyse complète de ces dernières et vous aidera à déterminer quelle entreprise est la mieux-disante. Attention : la mieux-disante ne signifie pas la moins chère. Parfois, une entreprise utilisera des matériaux plus nobles ou prévoira un poste de maçonnerie plus important que ses confrères, ce qui pourra justifier de son écart de prix. Il faut donc assurer une bonne lecture des documents remis.

Les termes techniques

Nettoyage de façade, peinture extérieure, enduit à la chaux, imperméabilité, mortier, garde corps, ponts thermiques, joints de pierre, pose d'enduit monocouche, parement, crépi, nuancier, efflorescence, rejointoiement ou encore soubassement : vous trouverez sur notre site un lexique des termes techniques utilisés dans le bâtiment. Pour faire des travaux ou simplement comprendre un devis cette liste de définitions vous sera bien utile. Que votre devis concerne des travaux d'étanchéité en toituredes travaux ITE, ou un ravalement de façade en pierre, plâtre, brique ou béton : notre site vous fournira les définitions necessaires pour tout comprendre.

Ravalement de façades traditionnelles, isolation de façade ou de toiture, travaux d'étanchéité en toiture terrasse, aides et subventions : s'engager dans un ravalement, c'est embellir votre bien et le valoriser. Aujourd'hui une entreprise de ravalement ne peut plus se cantonner au rôle de façadier ou de ravaleur ; elle se doit d'accompagner et de conseiller les copropriétaires. Ce site est conçu comme une véritable médiathèque dédiée aux copropriétés investies dans le projet de rénovation de leur bâti. Nous vous invitons à lire nos pages et à regardez nos vidéos. 

Les spécificités des travaux de performance énergétique

Aujourd'hui, les propriétaires occupants ou les bailleurs ont plus que jamais besoin d'être informés sur les travaux ou investissements permettant de générer de la performance thermique. Les rénovations de bâtiments qui impliquent des travaux de performance énergétique ne peuvent être envisagées de la même façon qu'un ravalement par imperméabilisation ou un ravalement de façade en pierre. Tout d'abord au niveau temporel : ce type de mise en valeur de votre patrimoine vous conduira à vous engager dans un projet qui durera de deux à trois ans.

Il vous faudra d'autre part agir avec méthode afin de vous assurer du succès de votre projet de rénovation thermique : de la réalisation d'un diagnostic initial concernant la performance thermique de votre bien (un audit énergétique ou un DTG) jusqu'au vote des travaux et au choix de l'entreprise labelisée RGE par Qualibat qu'il vous faudra retenir pour ces travaux. Ce travail achevé, vous devrez voter une mission d'assistance à maitrise d'ouvrage afin de disposer d'un interlocuteur unique qui mettra en oeuvre les recherches de subventions ou les aides individuelles ou collectives (Agence Nationale de l'Habitat et autres organismes publics et privés).

Les dispositifs étant multiples (crédit d'impôt, certificats d'économie d'énergie, taux réduit de tva, eco-prêt à taux zéro...) cet interlocuteur devra être un expert technique et un référent toujours disponible pour le syndic de copropriété du vote de sa mission jusqu'à la "livraison des travaux" car ce n'est que lorsque le chantier est terminé que le versement des aides peut être obtenu. 

Vous avez des questions ?

Visiter la FAQ